Archives de l’auteur

15/01/2019 – Survey vidéo des lignes d’ancrages de Floatgen

Ecrit par admin sur . Publié dans Non classé

Après avoir acquis de l’expérience en survey vidéo de nos propres mouillages et plateformes sous-marines nous avons réalisé pour l’École Centrale de Nantes l’inspection vidéo des lignes d’ancrages et de l’ombilical de Floatgen. L’éolienne flottante a été déployée par IDEOL au large du Croisic sur le site d’essais en pleine mer du SEM-REV.


01/10/2018 – Bouée OcéanoMétéo déployée à Cannes

Ecrit par admin sur . Publié dans Non classé

Déploiement d’une bouée Océano-Météo à 300m de la digue du vieux port de Cannes. Plutôt dépaysant après les confins d’Indonésie! Les mesures vont accompagner les entreprises de travaux maritimes qui renforcent les digues du vieux port sur trois saisons hivernales de 2018 à 2021.


01/07/2018 – Mesures de courant en Indonésie

Ecrit par admin sur . Publié dans Non classé

01/07/2018 – Mesures de courant en Indonésie

DynamOcean réalise des mesures de courant par ADCP mobile dans deux des plus grands détroits d’Indonésie: Lombok et Sape. La beauté des paysages et l’exotisme compensent l’exposition aux forts vents réguliers et aux courants extrêmes et turbulents au dessus d’une bathymétrie chahutée alternant montagnes sous-marines et canyons entre 10 et 250m de profondeur.

01/03/2017 – DynamOcean s’implante à Vannes

Ecrit par admin sur . Publié dans Non classé

01/03/2017 – DynamOcean s’implante à Vannes

Pourquoi Vannes ?

Après 6 ans d’activité à Lannion dans les Cotes d’Armor, le choix de notre implantation à Vannes s’est fait principalement pour des raisons familiales. Vannes offre par ailleurs de nombreux avantages pour notre activité.

D’une part la dynamique locale sur les sujets des énergies marines renouvelables et de l’environnement marin est prometteuse. Les réflexions sur le potentiel énergétique des courants de marées dans le Golfe du Morbihan sont portés par le Syndicat Morbihan Energies et Clim’Actions Bretagne Sud. Le Parc Naturel Régional du Golfe permet également d’encadrer les projets maritimes sur les énergies renouvelables ou autres.

D’autre part nous sommes proches de nos partenaires, principalement bretons et ligériens comme France Energies Marines un institut de R&D dédié aux Energies Marine Renouvelables et le SEMREV un site d’expérimentation en mer pour l’houlomoteur et l’éolien offshore. La Région Bretagne nous soutient également pour l’investissement en matériel océanographique de pointe nécessaire à nos activités.

Accompagnement et accueil

Notre implantation à Vannes a été possible grâce à l’accompagnement de BreizhLab et YesWeVannes. Ils nous ont mis en relation avec Buro56, antenne locale de Bretagne Buro, qui nous accueille désormais dans ses locaux. Cet espace nous permet d’avoir de bonnes conditions de travail et d’y stocker notre parc de matériel océanographique.

 

01/12/2016 Scénario négaWatt 2017-2050

Ecrit par admin sur . Publié dans Non classé

01/12/2016 Scénario négaWatt 2017-2050

Présentation officielle du scénario négaWatt 2017-2050 le 25 janvier 2017 à Paris

Actualisé et enrichi par de nouvelles analyses réalisées par l’Association négaWatt, le nouveau scénario négaWatt confirme non seulement la possibilité technique d’une transition énergétique vers le 100 % renouvelable, mais insiste également sur l’ensemble des co-bénéfices associés.

Les effets positifs d’une transition ambitieuse sur l’emploi, l’économie, la sécurité énergétique, la pollution de l’air ou encore la précarité énergétique seront par exemple présentés.

Ainsi, le scénario négaWatt 2017-2050 éclaire les choix qui feront d’une transition indispensable et possible une transformation réussie, bénéfique pour l’ensemble de la société.

22/12/2015 – Projet THYMOTE lauréat de l’appel à projets ITE EMR 2015

Ecrit par admin sur . Publié dans Non classé

22/12/2015 – Le projet THYMOTE est lauréat de l’appel à projets ITE EMR 2015 de l’Agence Nationale de la Recherche.

THYMOTE

 

Le projet THYMOTE (Turbulence HYdrolienne : Modélisation, Observation, TEsts en bassin) est lauréat de l’appel à projet ITE EMR 2015 de l’Agence Nationale de la Recherche.

 

Fort de son expérience dans les campagnes de mesures et les analyses de données de sites à fort courant tel que le Pentland Firth et le Raz Blanchard, DynamOcean participera aux tâches suivantes:

  • Définition du protocole de mesures
  • Contrôle qualité des données
  • Développement des procédures d’analyse des paramètres turbulents

21/10/2015 – Projet MOREDATAS lauréat de l’appel à projets OCEAN ERA-NET

Ecrit par admin sur . Publié dans Non classé

21/10/2015 – Le projet MOREDATAS est lauréat de l’appel à projets OCEAN ERA-NET

Twin ADCP close up

Le projet MOREDATAS (Methods to Obtain Refined Environmental Data from the Seas) coordonné par DynamOcean est lauréat de l’appel à projet de l’OCEAN ERA-NET 2014.

Ce projet répond au besoin de développement de méthodes pour l’évaluation et la caractérisation des ressources hydrolienne et houlomotrice ainsi que leur standardisation au sein du comité technique 114 de la commission électrotechnique internationale sur les énergie marines renouvelables.

Il permettra notamment d’effectuer des campagnes de mesures et des caractérisations de ressource utilisant des profileurs acoustiques doppler (ADP) qui seront plus adaptées au secteur des énergies marines renouvelables et qui fourniront de meilleures estimations de la production annuelle d’énergie. Trois objectifs distincts sont définis pour ce projet :

 

Objectif 1: Quantification des incertitudes

Etablir un bilan quantitatif des incertitudes. Cette étude comprendra l’influence des données connexes (angles d’assiette, pression, salinité et turbidité) ainsi que les techniques d’analyses (turbulence et analyse spectrale de vagues). Un outil pour le calcul des incertitudes liées aux mesures ADP sera créé. Le bilan des incertitudes guidera la validité des techniques d’analyses de données ADP.

 

Objectif 2: Développement de nouvelles techniques d’analyses

Evaluer les techniques d’analyses de données ADP et en développer de nouvelles avancées. Une technique traitera de l’analyse spectrale de vagues en prenant en compte l’influence du courant ambiant. L’autre technique traitera de l’analyse de la turbulence en utilisant des ADP de nouvelle génération (5 ou 8 faisceaux) et en comparant ses performances aux techniques utilisant des ADP 4 faisceaux. Il est attendu que les techniques développées par le projet permettront une meilleure estimation des ressources houlomotrice et hydrolienne.

 

Objectif 3 : Intégration du bilan des incertitudes et des nouvelles techniques d’analyses au sein des normes CEI.

Evaluer les normes CEI existantes, identifier les améliorations potentielles et faire des recommandations pour le développement d’une future révision des normes. Il est attendu que les versions futures des normes CEI pour la caractérisation des ressources hydrolienne et houlomotrice soient capables de mieux préciser les incertitudes sur la ressource et d’évaluer la pertinence des techniques d’analyses existantes et nouvelles.

 

Le Consortium rassemble cinq partenaires européens :

  • Le coordinateur DynamOcean (DO, France) : assurera la coordination technique et administrative du projet. Il mènera principalement le développement des techniques avancées pour l’analyse et la caractérisation de la turbulence et des vagues. Il assistera l’ECN pour les campagnes des mesures en mer ;
  • L’Ecole Centrale de Nantes (ECN, France) : fournira un soutien administratif au coordinateur. Dans un premier temps, l’ECN partagera des données océanographiques existantes, acquises sur le site du SEM-REV. Dans un deuxième temps, l’ECN effectuera des mesures et participera à l’analyse de données à partir d’un ADCP 5 faisceaux et une sonde multi-paramètres ;
  • Applied Renewables Research Ltd (ARR, Royaume-Uni) : mènera le bilan des incertitudes ainsi que la dissémination des résultats du projet, en particulier à travers le comité technique CT114 de la CEI. ARR fournira également un soutien pour la coordination technique ;
  • DP Energy Ireland Ltd (DP, Irlande) : fournira des données océanographiques existantes et réalisera de nouvelles campagnes pour acquérir les données nécessaires au développement des outils. DP établira également l’accord de consortium entre les partenaires ;
  • Tidal Energy Ltd (TEL, Royaume-Uni) : fournira les données océanographiques collectées en temps réel à proximité de leur hydrolienne DeltaStream. TEL apportera également un regard critique sur le projet du point de vue du développer de technologie.